24/29 - Réminiscences, texte

Claire DEFOSSE

(…) Cette fois, j'ai choisi de photographier des plantes, des fleurs et plus particulièrement celles que l'on ne se résout pas à jeter même une fois fanées. Je perçois en ces compagnes éphémères une assurance dans la résistance et une certaine beauté. Je lis dans leurs flétrissures comme une sagesse, une douceur, quelque chose qui ne s'impose pas et qui dit : regarde, j'ai été et je reste moi-même malgré le temps qui passe.

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom Message
Pays
Ville
Email
Site web
Message